Critique : Bienvenue à Zombieland – Zombie-Kill en Mode Bonsoir

Affiche de Bienvenue à Zombieland sur laquelle nous découvrons les quatre personnages principaux poser avec des armes face à l'objectif.

Pour Noël, si vous avez envie de faire plaisir à un amateur de comédies, nous vous conseillons le désormais culte Bienvenue à Zombieland. Ne vous fiez pas au titre, il y a bien des morts vivants dans le film mais le réalisateur Ruben Fleischer a préféré développer l’humour de l’œuvre en mettant en avant des personnages bien givrés plutôt que des scènes gores. Il signe une oeuvre dans la lignée de Shaun of the Dead réalisée par le génial Edgar Wright.

Dans Zombieland, vous pourrez tout d’abord admirer Woody Harrelson, régulièrement en Mode Bonsoir® (explication ICI), dans des situations bien cocasses dont la fabuleuse scène d’entraînement au Kung Fu sur un parking. Vous aurez également la possibilité de découvrir les deux stars que sont devenus Emma Stone et Jesse Eisenberg juste avant le rôle qui les a fait exploser (La couleur des sentiments pour elle ; The Social Network pour lui). Enfin, sachez que le film contient l’un des meilleurs caméos de toute l’histoire du cinéma.

 Zombieland est une œuvre drôle dans laquelle quatre personnages sont obligés de faire équipe dans une Amérique totalement déserte et zombifiée suite à la propagation d’un virus. Ils apprendront à vivre ensemble et s’apprécier malgré leurs caractères bien trempés. Ici, pas d’analyse post-épidémique comme dans 28 jours plus tard ou le récent Contagion ni de réflexions sociales comme celles présentes dans les films de Romero.  Le spectateur assiste à des situations vraiment drôles ainsi qu’à de brillantes idées de mise en scène comme le dernier quart d’heure du film vraiment réjouissant.

En attendant la deuxième livraison de Fleischer prévue pour décembre, 30 Minutes Maximum, toujours avec Eisenberg, n’hésitez pas à vous procurer ce petit film qui ne pète jamais plus haut que son postérieur mais qui fonctionne à merveille.

Ce contenu a été publié dans Critiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Critique : Bienvenue à Zombieland – Zombie-Kill en Mode Bonsoir

  1. Talahassee dit :

    Ce film est une véritable merveille. Sa durée (1h25) l’empêche de devenir lassant, les personnages sont d’une grande simplicité mais tous aussi attachants les uns que les autres (Woody Harrelson est juste magique, tout comme le caméo…), quelques répliques cultes sont glissées par-ci, par-là.
    Cultissime, à ne pas rater.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *