Rétrospective 2013

Affiche du film Inside Llewyn Davis des frères Coen. Dans un style vintage, nous voyons au centre Oscar Isaac marcher dans une rue new-yorkaise, tenant sa guitare et un chat. Il s'écarte du cadre de la photo.

Cette année, il s’est passé beaucoup de choses. On a eu droit à Miley Cyrus, au pape François, à la mort de Mandela, à Kim Jong Un ordonnant des mises à mort complètement bourré, au typhon Haiyan… Le monde se porte toujours aussi bien et pour l’apprécier encore plus on se rend régulièrement au cinéma. Et comme dans la vraie vie, le septième art a ses hauts et ses bas. On va donc commencer par le meilleur en vous révélant les dix films que nous avons préférés cette année.

En première place, on retrouve bien sûr le classique instantané des frères Coen, Inside Llewyn Davis, balade entrainante emplie de nostalgie qui nous a laissés sur les genoux. Arrive ensuite Mud, le récit initiatique passionnant de Jeff Nichols porté par un Matthew McConaughey en état de grâce. La troisième place du podium revient à Blancanieves, fable muette venue d’Espagne et monument de poésie.

Blancanieves

On a hésité à le mettre en première position parce qu’il représente une révolution cinématographique à lui seul mais Gravity termine quatrième dans ce top. Il précède The place beyond the pines, deuxième long métrage de Derek Cianfrance après le terrassant Blue Valentine. Les gangsters étaient très présents cette année et nous avons également beaucoup aimé Les amants du Texas, drame qui n’est pas sans rappeler La balade sauvage de Terrence Malick. On vous conseille également le trip Spring Breakers ainsi que Sept Psychopathes et Dead Man Down, deux thrillers sympathiques qui marquent le retour de Colin Farrell dans des œuvres dignes de ce nom.

Jamie Foxx Django

A la sixième place, Django Unchained de Quentin Tarantino, feu d’artifice regorgeant d’idées de mise en scène et évolution sublime d’un personnage complètement transformé en 2h30. Cette année était également celle de Leonardo DiCaprio. Nous n’avons pas encore vu Le loup de Wall Street, mais vu l’amour que l’on porte à Scorsese, nul doute que le long métrage aurait eu une place tout en haut de ce top.

Après Django arrive un autre divertissement jouissif rempli de prouesses techniques, Pacific Rim, rêve de gosse devenu réalité pour Guillermo Del Toro et film de mercenaires à l’ancienne. Il est suivi de très près par Cloud Atlas, œuvre colossale qui est probablement la plus belle réflexion sur le destin vue depuis longtemps, tout comme A la merveille est le plus beau film sur le rapport de l’homme à l’amour cette année. C’est pour cette raison qu’il est à la neuvième place.

Ryan Gosling

Enfin pour conclure ce top, nous avons choisi un ovni qui a divisé, le génial Only God Forgives, dans lequel Nicolas Winding Refn s’amuse à détruire un Ryan Gosling qui n’arrive pas à faire face aux responsabilités qui lui sont imposées.

Du côté des films qu’on n’a pas beaucoup aimés voire même détestés, on retrouve un bon paquet de blockbusters. En effet, évitez de vous attarder sur Insaisissables, Wolverine, Kick Ass 2, Machete Kills, Malavita, After Earth et G.I. Joe 2, des produits calibrés qui ne parviennent même pas à être cools ou funs.

Pour terminer, n’hésitez pas à découvrir la suite impressionnante du Hobbit, le terrible The Immigrant, l’émouvant Happiness Therapy, l’intriguant Prisoners, le visionnaire Elysium, l’alcoolisé Flight, les drôlissimes 40 ans mode d’emploi et C’est la fin, les sous-estimés Passion et L’écume des jours, le tendu Zero Dark Thirty et l’envoutant Monde fantastique d’Oz.

Par manque de temps, nous avons loupé pas mal de films, tels que La vie d’Adèle, Alabama Monroe, The World’s end, Rush ou encore Capitaine Philips mais les sorties DVD vont nous permettre de rattraper ce retard.

Et vous, quel est votre top/flop 10 cette année ?

Ce contenu a été publié dans La Note du Mois. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *