Un avant-goût du cinéma de 2012

Montage d'affiches des films sortis en 2012.

Une année s’achève, une autre débute. Au cinéma, on dit au revoir à l’an 2011 qui nous a offert son lot de perles mais l’on entame 2012 avec enthousiasme sur un programme qui nous révèlera sûrement de bonnes surprises malgré les daubes habituelles qui pourront elles aussi égayer nos journées pluvieuses.

Affiche de The Dark Knight Rises de Christopher Nolan sur laquelle nous voyons Bane marcher de dos sous la pluie. Le masque de Batman est au sol et brisé.

Comme beaucoup, le film que nous attendons avec impatience est The Dark Knight Rises dans lequel on contemplera sûrement ébahi la chute de notre super-héros préféré avant sa renaissance courageuse. Toujours du côté des personnages en collant, on est sceptiques vis à vis de Ghost Rider 2 et The Avengers. Mais étant donné notre attachement aux réalisateurs du premier, Neveldine et Taylor (Hyper Tension, 2006) et au casting du deuxième, on reste en droit d’espérer un bon résultat. On ira avec enthousiasme aux projections de The Amazing Spiderman de Marc Webb (500 jours ensemble) et Man Of Steel de Zack Snyder (Sucker Punch, Watchment), les reboot de deux sagas très populaires. Enfin, on est curieux de voir ce que va donner Chronicle, dans lequel trois jeunes adolescents américains se retrouvent dotés de pouvoirs qu’ils utiliseront tous d’une manière différente.

Affiche de The Expendables 2 sur laquelle Sylvester Stallone se tient devbout devant un mur en ruines qui prend la forme d'un 2.

Il y aura encore pléthore de suites en cette nouvelle année qui s’avèrent plus ou moins alléchantes. Evidemment, on courra voir Expendables 2, au casting le plus badass imaginable. Sherlock Holmes 2 égalera-t-il le premier opus ? Réponse très bientôt sur le site. On n’ira pas voir Underworld 4. Madagascar 3 et L’Age de Glace nous intéressent même si on a peur que ce soit l’épisode de trop pour les deux franchises. Il faut l’avouer, MIB 3 a l’air plutôt original. On espère que Star Trek 2 sera aussi réussi que le premier. On est confiants pour Skyfall, le nouveau James Bond puisque c’est Sam Mendes aux commandes (American Beauty, Les sentiers de la perdition). Enfin, on se demande pourquoi G.I. Joe 2 et La colère des titans ont été mis en boîte même si on payera sans doute le ticket.

Au niveau de l’animation, on pense que Rebelle, le nouveau Pixar, et Frankenweenie, vont être deux belles surprises.

Affiche teaser de The Raven sur laquelle nous découvrons un encrier qui contient du sang et une plume. Des traces de sang et d'encre sont visibles sur l'affiche qui a un fond blanc.

Niveau action et thrillers, on risque d’être comblés. La taupe bénéficie d’un casting en or et d’une histoire de John LeCarré (La Maison Russie), professionnel de l’espionnage. Dos au mur a la chance d’avoir lui aussi une distribution à la hauteur (Sam Worthington, Ed Harris, Anthony Mackie). Django Unchained, le nouveau western de Tarantino avec DiCaprio et plein d’autres acteurs géniaux nous fait déjà rêver. On pense qu’on sera déçus de l’adaptation d’Hunger Games, après le visionnage des premières bandes annonces. On a hâte de voir la réappropriation de Fincher (Seven, The Social Network) sur Millénium, mais aussi The Raid de Gareth Evans. On espère que Target avec Chris Pine et Tom Hardy sera vraiment jouissif tout comme Bullet To The Head avec Sylvester Stallone. On ne sait pas vraiment à quoi s’attendre avec The Man With The Iron Fists du grand RZA, de The Grey avec Liam Neeson et d’Haywire de Steven Soderbergh (Ocean’s 11, Contagion), et c’est tant mieux. On a beaucoup d’espérance pour The Raven, qui marquera peut être le grand retour de James McTeigue (V pour Vendetta) et qui mettra en scène un Edgar Allan Poe vieillissant et enquêteur.

Affiche des Muppets : Le Retour sur laquelle Jason Segel et Amy Adams sont joyeusement étendus au milieu de tous les Muppets.

Dans un rayon plus léger, la comédie qui nous attire le plus cette année est The Five Year Engagement, une production Apatow avec le génial Jason Segel (How I Met Your Mother). On foncera vers Les Muppets, également avec Segel. On a hâte de voir Tom Cruise en star du rock dans Rock Of Ages, d’Adam Shankman (Hairspray). Paul Rudd en hippie dans Our Idiot Brother a l’air dément. The Dictator deviendra-t-il aussi culte que Borat ? Jonah Hill continuera son ascension en 2012 avec The Sitter et 21 Jump Street. Casa de mi padre, avec Will Ferrell en mexicain, ça ne peut être que poilant. Côté France, on attend le nouveau volet d’Astérix, le film à sketches Les Infidèles, le Marsupilami d’Alain Chabat et JC Comme Jésus Christ.

Affiche teaser de Blanche Neige et le Chasseur sur laquelle Kristen Stewart est de dos et se retourne dans une forêt enchantée.

Dans le monde de la science fiction, Prometheus et The Hobbit risquent d’être les chefs d’oeuvre de l’année. En même temps, Ridley Scott (Blade Runner, Alien) et Peter Jackson (Le Seigneur des anneaux, King Kong) sont plutôt calés dans le domaine. On n’attend rien de The Darkest Hour ni de John Carter. Mais bon, qui sait. On aimerait en savoir plus sur Elysium, le prochain film de Neil Blomkamp (District 9) avec Matt Damon. Battleship a l’air de tout faire péter et en plus c’est Peter Berg (Le Royaume) aux commandes. MS One ressemble à un remake déguisé de New York 1997 de John Carpenter. Tant pis. Enfin, Snow White and The Huntsman et Hansel and Gretel, witch hunters ont l’air d’être des réappropriations assez jouissives des contes des frères Grimm.

Affiche du film Being Flynn de Paul Weitz sur laquelle nous distinguons Robert de Niro et Paul Dano marcher dans la rue alors que le soleil se lève.

Beaucoup de personnalités publiques seront à l’écran en 2012. Hoover dans le J. Edgar d’Eastwood, Monroe dans My Week With Marylin avec la géniale Michelle Williams, Claude François dans Cloclo de Florent Siri (Nid de guêpes) et Margaret Thatcher dans La dame de fer portée par la grande Meryl Streep. Gerard Butler revient enfin dans des films sérieux avec Coriolanus de Ralph Fiennes et Machine Gun Preacher de Marc Forster (A l’ombre de la haine). Adrien Brody a l’air bouleversant en professeur dans un collège difficile dans Detachment. De Niro semble inquiétant dans Red Lights et poignant dans Being Flynn. Il a peut être fini de payer ses impôts. Trois bons metteurs en scène reviennent. Il s’agit de Stephen Daldry (The Hours) avec Extrêmement fort et incroyablement près, Alexander Payne (Sideways) avec The Descendants et Jason Reitman avec Young Adult.

We Bought a Zoo, avec Matt Damon et Scarlett Johansson nous attire vraiment. On est assez intrigués par le nouveau Beigbeder qui a décidé d’adapter son roman L’amour dure trois ans. On est de ceux qui croient en War Horse de Steven Spielberg. On est contents des retrouvailles entre DiCaprio et Baz Lurhmann pour The Great Gatsby, leur deuxième collaboration après Roméo + Juliette. Enfin, on ira voir dès leur sortie Take Shelter, avec le brillant Michael Shannon, Flowers of War de Zhang Yimou et The Wettest county in the world de John Hillcoat (La Route), ainsi que le Terrence Malick (The Tree Of Life) et le nouveau des Wachowski (Matrix).

Pour terminer ce long article, rien de mieux que les films d’horreur. Rec Genesis devrait être flippant, et c’est tant mieux. Vampires + Tim Burton + Johnny Depp = Dark Shadows = Très bonne nouvelle ! On est intéressés par Cabin In The Woods, The Divide et Abraham Lincoln Vampire Hunter.

Maintenant, c’est à vous de faire vos pronostics et on espère que cette année de cinéma vous comblera ! Bonnes fêtes à tous !

Ce contenu a été publié dans La Note du Mois. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *