Critique : Toni Erdmann – Mon père, ce héros

Toni_Erdmann_Affiche

Affiche du film Toni Erdmann de Maren Ade sur laquelle Sandra Hüller serre dans ses bras son père, enfermé dans un déguisement bulgare.

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.